Contexte politique

 :: Administration :: Contexte et aides Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
"Ash"
avatar
"Ash"
http://altera.forumactif.com
Admin
Messages : 22
Date d'inscription : 01/12/2016
Localisation : Somewhere

Feuille de personnage
Vie:
10000/10000  (10000/10000)
Description et Competence: Big boss
Sac: L'univers
Politique



--------------------Politique--------------------

L'empire d'Yrelith

Plus grande des nations d'Altera, l'empire s'articule en régions autour des plus grandes villes. La capitale est Eli-tar, les deux plus grandes villes sont Soren-tar et Zeren-tar. Il existe trois autres villes importantes : Hezan-soni, Tola-soni et Soria-soni, ainsi que deux villes « perdues » Emereth-Ati et Etherath-Ati.

L'empire est dirigé par l'empereur Sorethar III, Lindri Estheres béni du soleil et sa femme Judilia Estheres bénie de la lune. La famille royale se compose aussi de la princesse Loali bénie de l'eau et des princes Marth et Doren, respectivement bénis de la terre et de l'air.

L'empereur et ses conseillers décident de lois qui seront appliquées à tout l’empire. L'empire est bien armé et défendu par de valeureux soldats et chevaliers.

L'héritier de l'empereur n'est pas toujours son enfant. L'empereur est toujours un béni du soleil. Il n'en existe que deux dans le monde et le prochain héritier n'a pas encore été découvert ou en tout cas annoncé au public.

Eli-tar

Capitale de l'empire, elle est toujours très animée et abrite les plus grandes institutions et guildes du pays. Le palais royal s'y trouve aussi, tout comme la Bibliothèque et l'Archive. Les formations ont souvent lieu à la capitale.

Elle est dirigée d'une main de maître par un conseil regroupant les dirigeants des grandes écoles d'apprentissage ainsi qu'un ministre désigné par l'empereur. Ces hommes sont respectés et influents dans tout l'empire. Les décisions qu'ils prennent sont en général sages, bien que certaines soient en contradiction avec les ordres de l’empereur.

Vivre à la capitale n'a pas que des bons côtés. il y a un grand taux de criminalité dû à la présence de guildes secrètes de voleurs, d'assassins et autres hors-la-loi, et ce malgré une présence militaire importante, notamment de l'école paladin qui organise des rondes régulières pour entraîner ses novices. La guilde des Synareth est un autre problème épineux.

Chaque enfant né ou venu pour des études à la capitale est tatoué à 11 ans de façon magique et indolore. Le tatouage, très petit, représente son élément.

La ville se trouve sous la bienveillance de la déesse Eli, reine du soleil et de l'amour.

Soren-tar

Deuxième plus grande ville, dirigée par un conseil de notables qui règne selon leurs intérêts, Soren-Tar est très riche, mais de nombreuses discriminations ont lieu et l’empereur a du mal à y faire respecter ses lois.

Cette ville est la plus mécanisée. De nombreuses machines sont utilisées dans les mines et les quelques usines. La majorité des plus pauvres habitants travaille dans les mines et la ville accueille autant les orphelins que des familles nobles et bourgeoises.

La ville présente une forte criminalité que la présence militaire ne peut enrayer. La ville est très divisée entre quartier riche et quartier pauvre. La plupart des crimes sont des vols, notamment de la part des nombreux orphelins.

Toute femme enceinte a droit à un rendez-vous gratuit dans un hôpital, où elle recevra une ou deux pierres qui changeront de couleur en fonction du don de l'enfant.

La ville est dédiée au dieu Soren, seigneur du vent et de la liberté.

Zeren-tar
Aux portes du désert, Zeren-Tar est balayée par les vents chauds, mais les plantations sont protégées du sable et des vents. La plupart des habitations sont en terre.

La culture est inspirée de la civilisation orientale turco-italienne, bruyante et très colorée. La ville est riche et prospère, elle répartit équitablement les richesses afin d'éviter les inégalités et ainsi les vols.

La ville est dirigée par un consul et un groupe de conseillers issus de tout rang social. Le consul est choisi par l'empereur. La ville et sa région possèdent une armée afin de se prémunir des bandits.

La ville possède le plus grand marché de l'Empire et d'Altera. Celui-ci est présent toute l'année. Le jour de ses 11 ans, chaque enfant reçoit un tatouage. Celui-ci n'est pas magique et donc douloureux. Ce tatouage sert de reconnaissance pour le don et le lieu de naissance. Il se situe sur le poignet.

La ville est sous la surveillance du dieu Zeren, chef du feu et de la prospérité.

Hezan-soni

Hezan-Soni, malgré son statut de grande ville, est plutôt de type rural, fleuri et très animé. Elle est entourée d'un très grand nombre de champs. C'est en quelque sorte le grenier à grain et à viande de l’Empire.

La ville est dirigée par un doyen, la personne la plus sage du village, qui est désigné pour l'être. C'est une personne expérimentée et ayant de grandes connaissances de la communauté. La vie de celle-ci est harmonieuse et les conflits de voisinage sont quasiment la seule chose qui doit être jugée.

Chaque enfant, à sa naissance et uniquement à Hezan-Soni et sa région, reçoit de la déesse un animal qui lui est attaché. Ces animaux sont de taille raisonnable et auront un rôle à jouer dans le futur de leur protégé. Ils ont aussi la même durée de vie qu'eux.

La ville se trouve sous la responsabilité de la déesse Hezan, maîtresse de la terre, des moissons et du bonheur.

Tola-soni

Située dans la baie, Tola-Soni se trouve à 80% sur pilotis. Seules les infrastructures culturelles telles que la bibliothèque ou les écoles (et autres institutions) se trouvent sur la terre ferme ; la terre étant l’île au centre de la baie.

Les richesses sont plutôt bien réparties. La ville est habitée par de nombreux pêcheurs. L'organisation est la même que pour Zeren-Tar. Elle est cependant moins militarisée puisque la société repose sur la confiance et la solidarité.

La ville est sous la protection de Tola, maîtresse guérisseuse et déesse de l'eau et de la sagesse.

Soria-soni


La ville est entièrement dédiée aux prières et à sa divinité. La plupart des habitants sont des femmes, soit environ 90%. Rare sont les personnes qui y sont nées, cependant celles-ci possèdent des pouvoirs de guérison indépendamment de leur don.

La société est très matriarcale. Les hommes y sont tolérés, mais n'ont aucun pouvoir politique. La ville est dirigée par les aînées ; les prêtresses de Soria les plus vieilles et/ou expérimentées. La ville n'est pas très grande et s'organise autour d'une place centrale.

La ville est le fief de la déesse Soria régnant sur la lune et les rêves.

Emereth-ati

Perdue au cœur de la montagne, la ville a disparu des cartes pendant de nombreux siècles et ne fut redécouverte que récemment. Elle avait été coupée du reste du monde après un éboulement. Les personnes restées dans la ville se sont adaptées pour devenir une autre race. Ce sont les seuls habitants des lieux avec les quelques rapaces qui ont élu domicile dans les aiguillons rocheux.

La ville et sa région sont difficilement accessibles, il faut plusieurs jours pour rejoindre la ville en partant de Soren-Tar.

La ville est dédiée au dieu Emereth, seigneur du temps et des vœux.

Etherath-ati

Habitée par une poignée de privilégiés, la ville est construite dans une caverne. Elle est introuvable pour ceux qui ne connaissent pas son emplacement ou ne savent percer ses illusions et les ténèbres qui l’entourent. Le dieu peut permettre à ses élus, et ils sont rares, de trouver la ville.

La ville est construite en pierre sombre et est plongée dans l’obscurité.

La ville souterraine est sous la protection du dieu Etherath,… prince des ténèbres et de la mort.

La contrée sans nom

La contrée est un endroit sauvage et inhospitalier. L'accès par la mer est impossible et cet endroit n'offre aucun avantage à la conquête.

L'archipel des eaux pourpres


L'archipel est assez peu habité à cause de la petitesse du territoire, et regroupe des îles éclectiques. Il est dirigé par un groupe de représentants des différentes îles afin de défendre les intérêts de chacun. C'est un pays assez pacifique qui n’a rien à gagner d'une guerre.

Chaque île a sa propre culture. L’île Coco est le point central de l'archipel et sert de lieu de réunion pour le conseil. S'y organise également le plus grand marché des île. On peut y trouver de la nourriture tout comme l'artisanat des différentes îles.

Les îles Corail possèdent un écosystème fragile et sont très protégées par les îliens. Unique zone de production d'une espèce de corail aux propriétés particulières, l'extraction est réalisée en respectant l'environnement avec une technique gardée jalousement. Il est difficile d'obtenir un fragment de ce corail.

Napòles est une île assez fermée aux étrangers, abritant une communauté elfique. La vie y est paisible si l'on y est accepté. La xénophobie ambiante de l'île est une des séquelles des guerres. Rare sont ceux qui peuvent entrer dans les forêts de cette île. La plupart des voyageurs n'ont accès qu'au port et à la petite ville attenante.

L'île de la Tortue est sûrement la plus accueillante de l'archipel, l’un des lieux de villégiature préférés de la noblesse et bourgeoisie du continent. Coupée de toute technologie et respectueuse de l’environnement, la population est engagée dans la protection de la forêt et d'une partie de la côte. Cette réserve naturelle abrite des animaux ayant une intelligence plus importante que la normale.

La République d'Estival

Située de l'autre côté du désert, la République choisit son dirigeant tous les 3 ans. Le nombre de mandats est infini, le président restant au pouvoir tant que le peuple est satisfait. Il est rare que le nombre de mandats dépasse 2.

Estival est la plus grande ville du pays et sa capitale. C'est aussi le plus grand port d'Altera. La ville se repose sur le commerce entre l'Empire et l’Archipel.

Estival a été le cœur de la révolution. Toute la population tire une certaine fierté de l'histoire révolutionnaire de ce pays. Cependant, la vie n'y a pas changé pour autant. Étant une des villes les plus riches, Estival ne se gêne pas pour étaler cette richesse. Les rues regorgent de statues de marbre blanc ou de métal, d’une multitude de fleurs multicolores. De nombreuses personnes sont embauchées dans l'unique but de prendre soin de ces décorations. Quantité de petits villages sont disséminés dans la campagne.

La seule autre grande ville est Hiverna. Située entre la côte et les montagnes, elle jouit de la même notoriété que la capitale. D'autant plus qu'elle est également un lieu touristique.
À proximité de la ville s'étend la plage aux Diamants. Longue bande de sable fin d'une blancheur éclatante, son nom n'est pas dû qu’à la beauté de son sable, mais également aux différents repères de contrebandiers qui sévissent dans la région.

Les montagnes Solaires cachent en leur cœur moult richesses. Métaux et cristaux y sont nombreux, notamment de longues mines d'or ou de profondes mines de diamants. Malgré une forte présence armée, il est difficile d’empêcher les contrebandiers d'agir. Ceux-ci ont accès à l'empire via le détroit Pourpre. Le petit passage est dangereux et la mer agitée, c'est à celle-ci qu'il doit son nom. De nombreux marchands et contrebandiers y ont coulé, emportant par le fond des chargements de coraux précieux. Il n'est pas rare d'y voir des chercheurs de trésor, en période d’accalmie.

L'île de la forêt éternelle


L'île, enneigée sur les trois-quarts, abrite la plus grande communauté elfique qui a très peu de contacts avec les autres pays.

Les elfes étant peu nombreux, ils protègent jalousement leur ville Erynfallas ainsi que la famille royale.
Erynfallas est la plus grande ville elfique d'Altera. Les elfes ont rivalisé d'imagination et d'élégance pour créer la ville, le palais étant le joyaux de cette ville. Malgré que les étrangers soient acceptés sur l’île, ils n’ont accès qu’aux les quartiers commerçants, le port ainsi que quelques quartiers résidentiels. Ils n'ont cependant pas le droit de mettre les pieds palais ainsi que dans le quartier alentour. La ville regorge de commerces et d’artisans renommés à travers tout le continent.

Bien que toute l'île ne leur soit pas ouverte, les étrangers peuvent se promener dans une partie des montagnes, et parmi celles-ci se trouve la fosse de Givre. Diverses légendes entourent l'endroit. De par la présence d'une grande quantité d'épieux de roche et de glace, la face ressemble à la gueule d'un monstre immense. Les histoires racontent que de nombreuses créatures mythiques, dragons, chimères, ou autres, dorment au fond de celle-ci, attendant leur heure.

Inaccessible aux étrangers, la forêt Éternelle est sacrée pour les elfes. De nombreux villages et clans nomades sont installés autour de la forêt. Les croyances racontent que les premiers elfes sont nés au sein de cette forêt, dans laquelle la déesse Hezan se serait cachée. Le moindre étranger mettant les pieds dans la forêt risque la peine capitale sans pouvoir être secouru.

Zone culminant des montagnes, les Dents de cristal sont un des trésors de l'île. Chaque matin, le soleil se reflète sur les neiges éternelles, réverbérant sa lueur sur toute l'île. L’absence d'un tel phénomène est signe de mauvais temps ou mauvais présage. De nombreux elfes viennent se marier à Erynfallas pour recevoir cette bénédiction du soleil.

"Ash"


"Ash"
Dim 15 Jan - 23:36
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Altéra :: Administration :: Contexte et aides-
Sauter vers: